La bataille pour le contrôle de la capitale Kiev se poursuit dimanche, alors que les Occidentaux accentuent encore la pression sur Moscou, en excluant des banques russes de la plateforme interbancaire Swift et en s’apprêtant à livrer davantage d’armes à l’Ukraine.

La bataille pour le contrôle de la capitale Kiev se poursuit dimanche, alors que les Occidentaux accentuent encore la pression sur Moscou, en excluant des banques russes de la plateforme interbancaire Swift et en s’apprêtant à livrer davantage d’armes à l’Ukraine.[#item_full_content]