Dix jours après le début de l’invasion russe en Ukraine, le port de Marioupol, à l’est du pays, a été soumis à un « blocus » de la part des forces russes, dans la nuit de vendredi à samedi. Des attaques sont toujours en cours.

Dix jours après le début de l’invasion russe en Ukraine, le port de Marioupol, à l’est du pays, a été soumis à un « blocus » de la part des forces russes, dans la nuit de vendredi à samedi. Des attaques sont toujours en cours.[#item_full_content]