Ce vendredi marque le 44 jour de la guerre. Moscou a reconnu des « pertes importantes » ce jeudi, tandis que la Russie, isolée diplomatiquement, a été suspendue du Conseil des droits de l’homme de l’ONU