Le président de la République conclut sa visite aux Etats-unis par une visite de La Nouvelle-Orléans, vendue aux Américains par Napoléon Bonaparte en 1803.Le président de la République conclut sa visite aux Etats-unis par une visite de La Nouvelle-Orléans, vendue aux Américains par Napoléon Bonaparte en 1803.