Entente entre Jean Charles Moïse et des membres de l’opposition sur la « Transition »

0
2367

Après de profondes divergences, le dirigeant du parti Pitit Dessalines, Jean Charles Moïse, les membres du Secteur Démocratique et Populaire, de la Fusion des sociaux-démocrates et du Parti Ayiti An Aksyon, ont trouvé un compromis sur la formation du gouvernement de transition à mettre en place après le départ du président de la République, Jovenel Moïse, le 7 février 2021.

D’après Jean Charles Moïse, les opposants moins Fanmi Lavalas se sont entendus pour que la transition soit menée par un président issu de la cour de cassation et d’un Premier ministre sorti de la classe politique, pour une durée de 2 ans.

S’agissant de la structure du gouvernement, l’opposition s’entend à mettre en place une équipe gouvernementale constituée de treize ministères dotés d’une feuille de route bien élaborée.

Par ailleurs, l’ancien candidat malheureux aux dernières élections présidentielles persiste et signe que sa structure politique ne participera pas au gouvernement de transition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici