Plus d’un an après l’assaut du Capitole, une partie des Américains se montrent inquiets pour l’avenir de leur démocratie, et craignent une montée de la violence politique.

Plus d’un an après l’assaut du Capitole, une partie des Américains se montrent inquiets pour l’avenir de leur démocratie, et craignent une montée de la violence politique.[#item_full_content]