Banni des principaux réseaux sociaux, Donald Trump doit lancer sa plateforme le 21 février prochain. Il devra faire face à une lourde concurrence sur ce marché.

Banni des principaux réseaux sociaux, Donald Trump doit lancer sa plateforme le 21 février prochain. Il devra faire face à une lourde concurrence sur ce marché.[#item_full_content]