Le président américain s’adressera mardi aux Américains sur l’Afghanistan, alors que l’armée a officiellement achevé dans la nuit de lundi à mardi son retrait du pays.Le président américain s’adressera mardi aux Américains sur l’Afghanistan, alors que l’armée a officiellement achevé dans la nuit de lundi à mardi son retrait du pays.

Le président américain s’adressera mardi aux Américains sur l’Afghanistan, alors que l’armée a officiellement achevé dans la nuit de lundi à mardi son retrait du pays.

Le président Joe Biden s’exprimera mardi dans l’après-midi (heure américaine) pour expliquer sa décision de « ne pas prolonger (la) présence américaine au-delà du 31 août » en Afghanistan, selon un communiqué de la Maison Blanche. La Maison Blanche a ensuite précisé que son intervention aurait lieu à 17h30 GMT.

L’armée américaine a annoncé officiellement lundi la fin de la plus longue guerre des Etats-Unis. « Notre présence militaire de vingt ans en Afghanistan a pris fin », confirme le président dans ce communiqué.

Il y remercie les militaires américains pour avoir effectué en 17 jours « la plus grande opération d’évacuation aérienne de l’histoire américaine », qui a permis à plus de 123.000 personnes (Américains, interprètes et autres alliés afghans des Etats-Unis, et ressortissants de pays alliés) de quitter le pays.

La décision de boucler le retrait exactement à la date annoncée, avant le 31 août, a été « recommandée à l’unanimité » par le haut commandement militaire, souligne Joe Biden alors que des voix se sont élevées aux Etats-Unis pour une prolongation de la mission d’évacuation.

Pour le président américain, l’heure est désormais à la diplomatie et à la « coordination » avec les alliés des Etats-Unis pour « assurer le départ en toute sécurité » de tout Américain, allié afghan ou autre ressortissant étranger souhaitant encore quitter l’Afghanistan.

« Les talibans ont promis » cette liberté de sortie du territoire et « le monde s’assurera du respect de leurs engagements », a-t-il ajouté.