Aux États-Unis, une statue du général Lee a été déboulonnée à Richmond, en Virginie, mercredi. Cette statue, qui représente le principal dirigeant militaire des troupes confédérés, était considéré comme un symbole du passé esclavagiste. Cette œuvre de l’artiste français Antonin Mercié était installée sur son piédestal depuis plus de 130 ans.Aux États-Unis, une statue du général Lee a été déboulonnée à Richmond, en Virginie, mercredi. Cette statue, qui représente le principal dirigeant militaire des troupes confédérés, était considéré comme un symbole du passé esclavagiste. Cette œuvre de l’artiste français Antonin Mercié était installée sur son piédestal depuis plus de 130 ans.

Aux États-Unis, une statue du général Lee a été déboulonnée à Richmond, en Virginie, mercredi. Cette statue, qui représente le principal dirigeant militaire des troupes confédérés, était considéré comme un symbole du passé esclavagiste. Cette œuvre de l’artiste français Antonin Mercié était installée sur son piédestal depuis plus de 130 ans.