Alors que les pourparlers se poursuivent, que les déclarations s’accumulent et que la pression ne redescend pas, dans la capitale ukrainienne, on ne sait plus qui croire. Nous sommes allés interroger les habitants. Notre équipe sur place a rencontré un vétéran du Donbass. Des anciens combattants qui sont prêts à retourner au combat s’il le fallait.

Alors que les pourparlers se poursuivent, que les déclarations s’accumulent et que la pression ne redescend pas, dans la capitale ukrainienne, on ne sait plus qui croire. Nous sommes allés interroger les habitants. Notre équipe sur place a rencontré un vétéran du Donbass. Des anciens combattants qui sont prêts à retourner au combat s’il le fallait.[#item_full_content]