Ils sont à 2700 kilomètres de leurs proches. Pour les expatriés ukrainiens en France, c’est une situation très compliqué: l’angoisse, l’impuissance, la colère. Des sentiments qui se sont entremêlés au fur et à mesure de cette première journée de guerre.

Ils sont à 2700 kilomètres de leurs proches. Pour les expatriés ukrainiens en France, c’est une situation très compliqué: l’angoisse, l’impuissance, la colère. Des sentiments qui se sont entremêlés au fur et à mesure de cette première journée de guerre.[#item_full_content]