Un groupe de femmes a scandé et brandi des pancartes lors d’une petite manifestation à Kaboul ce mardi, après la prise de force par les talibans de la capitale afghane. Les talibans ont déclaré qu’ils voulaient la paix, ne se vengeraient pas de vieux ennemis et respecteraient les droits des femmes dans le cadre de la loi islamique. Les Afghanes ont exprimé leur scepticisme et plusieurs femmes ont reçu l’ordre de quitter leur emploi pendant la progression rapide des talibans à travers le pays. Au cours de leur règne de 1996 à 2001, également dicté par la charia, les talibans ont empêché les femmes de travailler. Les filles n’étaient pas autorisées à aller à l’école et les femmes devaient porter des burqas pour sortir et seulement lorsqu’elles étaient accompagnées d’un parent masculin.Un groupe de femmes a scandé et brandi des pancartes lors d’une petite manifestation à Kaboul ce mardi, après la prise de force par les talibans de la capitale afghane. Les talibans ont déclaré qu’ils voulaient la paix, ne se vengeraient pas de vieux ennemis et respecteraient les droits des femmes dans le cadre de la loi islamique. Les Afghanes ont exprimé leur scepticisme et plusieurs femmes ont reçu l’ordre de quitter leur emploi pendant la progression rapide des talibans à travers le pays. Au cours de leur règne de 1996 à 2001, également dicté par la charia, les talibans ont empêché les femmes de travailler. Les filles n’étaient pas autorisées à aller à l’école et les femmes devaient porter des burqas pour sortir et seulement lorsqu’elles étaient accompagnées d’un parent masculin.

Un groupe de femmes a scandé et brandi des pancartes lors d’une petite manifestation à Kaboul ce mardi, après la prise de force par les talibans de la capitale afghane. Les talibans ont déclaré qu’ils voulaient la paix, ne se vengeraient pas de vieux ennemis et respecteraient les droits des femmes dans le cadre de la loi islamique. Les Afghanes ont exprimé leur scepticisme et plusieurs femmes ont reçu l’ordre de quitter leur emploi pendant la progression rapide des talibans à travers le pays. Au cours de leur règne de 1996 à 2001, également dicté par la charia, les talibans ont empêché les femmes de travailler. Les filles n’étaient pas autorisées à aller à l’école et les femmes devaient porter des burqas pour sortir et seulement lorsqu’elles étaient accompagnées d’un parent masculin.