A Lusail stadium s’est tenue, le dimanche 18 décembre 2022, la finale de coupe du monde la plus sensationnelle et historique. Emmenée par un Lionel Messi motivé et stratosphérique, l’Albiceste est sacrée championne face à l’équipe de France. Un match plein de suspens. Les deux équipes se battaient jusqu’à la séance de tirs au but pour pouvoir se départager. Le capitaine argentin Lionel Messi et le portier Emi Martinez sont les deux principaux artisans de ce sacre.

C’est toute la planète qui salue ce titre remporté par Léo Messi. Des messages enflamment le web pour féliciter Messi et l’Argentine. Pour certains, c’était cette couronne qui manque à cette belle et immense carrière de la Pulga. Finaliste malheureux en 2014 face à l’Allemagne, Messi était à deux doigts de remporter son premier trophée majeur. En 2018, l’Argentine s’était faite éliminer par la France. En 2022, les Argentins ont pris leur revanche face aux Français.

Tôt dans cette finale, Dembélé a commis une faute sur Angel Di Maria dans la surface de réparation de la France. L’arbitre a octroyé un pénalty à l’Argentine, transformé par Messi (23e). Sur une contre-attaque, Di Maria a doublé la mise (36e). Les deux équipes sont rentrées aux vestiaires sur le score de deux buts au profit de l’Argentine.

Après la pause, grâce au crack français Mbappé, la France a obtenu la prolongation. Sur pénalty, il a réduit l’écart du score, avant qu’il n’obtienne l’égalisation sur une demie volée une minute plus tard. L’Argentine a repris l’avantage grâce à un but de Messi marqué de la cuisse. Mais la messe n’était pas encore dite, Mbappé a trouvé à nouveau l’égalisation dans les temps de prolongation (108e). Comme le veut le règlement de la FIFA, les deux équipes ont dû passer par une séance de tirs au but.

Impeccable dans la cage, Emi Martinez, le portier argentin, a arrêté le tir au but de Coman. Et le tir au but du français Aurielien Trouameni était passé à côté. Tous les Argentins ont réussi les leurs. L’Argentine est sacrée championne pour la 3e fois. Une troisième étoile s’ajoute au maillot des Argentins.

Au terme de cette finale sensationnelle, Martinez est élu meilleur gardien du tournoi. Enzo Fernandez, meilleur jeune joueur, Messi meilleur joueur de la compétition et Mbappé est élu meilleur buteur avec 8 buts à son compteur.

Un sacre salué par toutes les célébrités de la planète. Depuis le Bresil en 2002, aucune équipe sud-américaine n’avait remporté la coupe du monde. Messi réalise enfin son plus grand rêve : soulever le seul trophée qui manquait à son palmarès.

Pour l’amour du football

Richarson Bigot

Richardsonwiltesbigot@gmail.com