L’ingénieur parisien, jusqu’alors président de l’équipe Sauber et directeur d’Alfa Romeo, prendra ses fonctions le 9 janvier. C’est la deuxième fois que la Scuderia confie la tête de sa gestion sportive à un Français, après Jean Todt.L’ingénieur parisien, jusqu’alors président de l’équipe Sauber et directeur d’Alfa Romeo, prendra ses fonctions le 9 janvier. C’est la deuxième fois que la Scuderia confie la tête de sa gestion sportive à un Français, après Jean Todt.