La militante suédoise pour le climat Greta Thunberg a quitté ce mercredi une table ronde lors de la COP26 à Glasgow. L’événement qui portait sur la compensation carbone des entreprises a été qualifié par la jeune femme de “greenwashing”. Des militants de Greenpeace ont également protesté lors de l’événement avec des pancartes qualifiant le groupe de travail « d’arnaque ».

La militante suédoise pour le climat Greta Thunberg a quitté ce mercredi une table ronde lors de la COP26 à Glasgow. L’événement qui portait sur la compensation carbone des entreprises a été qualifié par la jeune femme de “greenwashing”. Des militants de Greenpeace ont également protesté lors de l’événement avec des pancartes qualifiant le groupe de travail « d’arnaque ».[#item_full_content]