Plusieurs alliés historiques de la Russie ont refusé de condamner l’attaque de Vladimir Poutine en Ukraine, préférant rendre l’Otan responsable de cette guerre.

Plusieurs alliés historiques de la Russie ont refusé de condamner l’attaque de Vladimir Poutine en Ukraine, préférant rendre l’Otan responsable de cette guerre.[#item_full_content]