Sur 9000 légionnaires français, 710 sont d’origine ukrainienne. La Légion étrangère a pris des mesures inédites pour leur permettre d’aller chercher leur famille dans des pays limitrophes mais en aucun cas de s’engager dans ce conflit.

Sur 9000 légionnaires français, 710 sont d’origine ukrainienne. La Légion étrangère a pris des mesures inédites pour leur permettre d’aller chercher leur famille dans des pays limitrophes mais en aucun cas de s’engager dans ce conflit.[#item_full_content]