Une semaine après le début de la guerre en Ukraine, 700.000 personnes ont fui le pays vers la frontière polonaise. Mais comment le pays s’organise-t-il pour gérer un tel afflux de réfugiés? Les Polonais font preuve d’une grande solidarité, constate l’envoyé spécial de BFMTV. Dans un hôpital près de la frontière ukrainienne, les frais médicaux sont gratuits pour les réfugiés dans le besoin. Les ambassades étrangères rapatrient également leurs ressortissants depuis le territoire polonais.

Une semaine après le début de la guerre en Ukraine, 700.000 personnes ont fui le pays vers la frontière polonaise. Mais comment le pays s’organise-t-il pour gérer un tel afflux de réfugiés? Les Polonais font preuve d’une grande solidarité, constate l’envoyé spécial de BFMTV. Dans un hôpital près de la frontière ukrainienne, les frais médicaux sont gratuits pour les réfugiés dans le besoin. Les ambassades étrangères rapatrient également leurs ressortissants depuis le territoire polonais.[#item_full_content]