Les forces ukrainiennes disaient combattre vendredi matin des unités de blindés russes dans deux localités, Dymer et Ivankiv, respectivement à 45 et 80 km au nord de Kiev. L’AFP a confirmé la tenue de combat au nord de la capitale. Des échanges de tirs et des explosions ont été entendus dans le quartier d’Oblonsky, tandis que plusieurs détonations sourdes étaient aussi entendues depuis le centre-ville.

Les forces ukrainiennes disaient combattre vendredi matin des unités de blindés russes dans deux localités, Dymer et Ivankiv, respectivement à 45 et 80 km au nord de Kiev. L’AFP a confirmé la tenue de combat au nord de la capitale. Des échanges de tirs et des explosions ont été entendus dans le quartier d’Oblonsky, tandis que plusieurs détonations sourdes étaient aussi entendues depuis le centre-ville.[#item_full_content]