Au 12e jour de la guerre en Ukraine, Moscou a annoncé l’instauration de cessez-le-feu locaux dès 7 heures, et l’ouverture de couloirs humanitaires vers le Biélorussie et la Russie. Cette dernière proposition a été refusée par Kiev. Cette mesure visait à évacuer les civils de Kharkiv, Kiev, Marioupol et Soumy, des villes en proie à de violents combats.

Au 12e jour de la guerre en Ukraine, Moscou a annoncé l’instauration de cessez-le-feu locaux dès 7 heures, et l’ouverture de couloirs humanitaires vers le Biélorussie et la Russie. Cette dernière proposition a été refusée par Kiev. Cette mesure visait à évacuer les civils de Kharkiv, Kiev, Marioupol et Soumy, des villes en proie à de violents combats.[#item_full_content]