Si la prise de cette ville portuaire de 450.000 habitants se confirme pour l’armée russe, celui lui permettrait d’assurer une continuité territoriale entre ses forces venues de la Crimée annexée et les troupes séparatistes et russes arrivées du Donbass.

Si la prise de cette ville portuaire de 450.000 habitants se confirme pour l’armée russe, celui lui permettrait d’assurer une continuité territoriale entre ses forces venues de la Crimée annexée et les troupes séparatistes et russes arrivées du Donbass.[#item_full_content]