La centrale nucléaire de Zaporijia, à Enerhodar, dans le sud-est de l’Ukraine, a été touchée vendredi 4 mars par des frappes de l’armée russe, qui l’occupent depuis. Elles ont provoqué un incendie, mais la sécurité de la centrale est « garantie », selon Kiev. Il s’agit de la plus grande centrale atomique d’Europe. Dotée de six réacteurs, elle fournit une grande partie de l’énergie du pays. À l’Onu, l’ambassadeur de la Russie a réfuté cette version des faits.

La centrale nucléaire de Zaporijia, à Enerhodar, dans le sud-est de l’Ukraine, a été touchée vendredi 4 mars par des frappes de l’armée russe, qui l’occupent depuis. Elles ont provoqué un incendie, mais la sécurité de la centrale est « garantie », selon Kiev. Il s’agit de la plus grande centrale atomique d’Europe. Dotée de six réacteurs, elle fournit une grande partie de l’énergie du pays. À l’Onu, l’ambassadeur de la Russie a réfuté cette version des faits.[#item_full_content]