Alors que Vladimir Poutine a déclaré la guerre à l’Ukraine il y a 8 jours, les pénuries commencent à se faire ressentir dans le pays. Les rayons des magasin se vident et les approvisionnements sont de plus en plus difficiles. À Kiev, la capitale ukrainienne, l’atmosphère est angoissante. 

Alors que Vladimir Poutine a déclaré la guerre à l’Ukraine il y a 8 jours, les pénuries commencent à se faire ressentir dans le pays. Les rayons des magasin se vident et les approvisionnements sont de plus en plus difficiles. À Kiev, la capitale ukrainienne, l’atmosphère est angoissante. [#item_full_content]