L’attaque d’un site nucléaire ukrainien par la Russie a représenté « une immense menace pour toute l’Europe et le monde », a affirmé vendredi au Conseil de sécurité de l’ONU l’ambassadrice américaine Linda Thomas-Greenfield. « Grâce à Dieu, le monde a échappé à une catastrophe nucléaire » dans la nuit, a-t-elle ajouté en qualifiant cette attaque d' »irresponsable et dangereuse ».

L’attaque d’un site nucléaire ukrainien par la Russie a représenté « une immense menace pour toute l’Europe et le monde », a affirmé vendredi au Conseil de sécurité de l’ONU l’ambassadrice américaine Linda Thomas-Greenfield. « Grâce à Dieu, le monde a échappé à une catastrophe nucléaire » dans la nuit, a-t-elle ajouté en qualifiant cette attaque d' »irresponsable et dangereuse ».[#item_full_content]