Blocs de béton, sacs de sable ou grandes croix métalliques, les habitants de Kiev se préparent par tous les moyens à l’arrivée de l’offensive russe, désormais située à seulement 20 km de la capitale ukrainienne.

Blocs de béton, sacs de sable ou grandes croix métalliques, les habitants de Kiev se préparent par tous les moyens à l’arrivée de l’offensive russe, désormais située à seulement 20 km de la capitale ukrainienne.[#item_full_content]