Le couvre-feu à Kiev a pris fin hier à 8h. Les habitants ont pu de nouveau sortir de chez eux et aller au supermarché se réapprovisionner après deux jours sans rien pouvoir faire. Mais face à la ruée, certains produits manquent. Le maire de Kiev craint une catastrophe humanitaire car la nourriture et les médicaments ont du mal à être approvisionnés.  

Le couvre-feu à Kiev a pris fin hier à 8h. Les habitants ont pu de nouveau sortir de chez eux et aller au supermarché se réapprovisionner après deux jours sans rien pouvoir faire. Mais face à la ruée, certains produits manquent. Le maire de Kiev craint une catastrophe humanitaire car la nourriture et les médicaments ont du mal à être approvisionnés.  [#item_full_content]