Au lendemain de l’invasion russe en Ukraine, l’opinion est partagée en Russie. Alors que certains soutiennent leur président, des rassemblements contre la guerre ont eu lieu dans le centre de la capitale ainsi qu’à Saint-Pétersbourg. Plus de 1700 personnes ont été interpellées sur l’ensemble du territoire russe, selon une ONG. 

Au lendemain de l’invasion russe en Ukraine, l’opinion est partagée en Russie. Alors que certains soutiennent leur président, des rassemblements contre la guerre ont eu lieu dans le centre de la capitale ainsi qu’à Saint-Pétersbourg. Plus de 1700 personnes ont été interpellées sur l’ensemble du territoire russe, selon une ONG. [#item_full_content]