Le déchirement de l’exode: quitter son pays et quitter parfois un père, un fils ou un mari. La mobilisation générale a été décrétée ce qui signifie que les hommes de 18 à 60 ans n’ont plus le droit de quitter le pays. Problème: une partie de ces hommes n’ont jamais tenu une arme et se retrouvent parachutés sur les champs de bataille. Alors faut-il rester combattre ou déserter ? Le choix est difficile.

Le déchirement de l’exode: quitter son pays et quitter parfois un père, un fils ou un mari. La mobilisation générale a été décrétée ce qui signifie que les hommes de 18 à 60 ans n’ont plus le droit de quitter le pays. Problème: une partie de ces hommes n’ont jamais tenu une arme et se retrouvent parachutés sur les champs de bataille. Alors faut-il rester combattre ou déserter ? Le choix est difficile.[#item_full_content]