Alina, une Biélorusse résidant à Kiev, a témoigné ce lundi sur BFMTV d’une nuit « bien plus calme » dans la capitale, au 5e jour de guerre avec la Russie.

Alina, une Biélorusse résidant à Kiev, a témoigné ce lundi sur BFMTV d’une nuit « bien plus calme » dans la capitale, au 5e jour de guerre avec la Russie.[#item_full_content]