Alors que la Russie avait annoncé la mise en place de couloirs humanitaires pour évacuer les civils de Marioupol, le président ukrainien dénonce le bombardement de ces couloirs humanitaires. Selon la mairie de Marioupol, plus de 1200 civils de la ville sont morts depuis le début de la guerre.

Alors que la Russie avait annoncé la mise en place de couloirs humanitaires pour évacuer les civils de Marioupol, le président ukrainien dénonce le bombardement de ces couloirs humanitaires. Selon la mairie de Marioupol, plus de 1200 civils de la ville sont morts depuis le début de la guerre.[#item_full_content]