T-Vice est pratiquement l’un des rares groupes musicaux haïtiens des années 90 à avoir fait long feu. Ce mois d’août 2022 marque le 30e anniversaire de cette formation musicale qui a connu, comme bien d’autres, des hauts et des bas. Selon ce qu’a rapporté Roberto Martino, chanteur et Band Leader de T-Vice à notre rédaction, tout le reste de l’année est consacré à une kyrielle d’évènements liés à ce 30e anniversaire.

Le temps passe vite. Déjà 3 décennies sur la scène musicale haïtienne. Les princes Vice sur les traces de leur père, le légendaire musicien Robert Martino.
Ce dernier est un célèbre guitariste, compositeur et arrangeur qui a prêté ses services tout au long de son immense carrière au sein de plusieurs groupes musicaux, notamment Difficile, Gypsy,Scorpio et Top Vice

11 albums studio, ce n’est pas le meilleur des ratios, mais T-Vice a quand même gratifié les mélomanes en général, et ses fans en particulier, d’un album presque tous les 2 ans.

Aux Antilles comme en Europe, la bande à Roberto a deja performé dans des grandes salles de spectacle depuis plus de deux décennies. En Amérique du Nord, notamment à Miami, son fief, le groupe doit une fière chandelle aux villes qui ne le rassasient jamais.

Dans le cadre de son 30e anniversaire, beaucoup d’activités sont prévues, a indiqué Roberto dans une interview.

De nouvelles vidéos seront mises à l’appréciation du grand public, également une tournée en Europe où un très grand spectacle sera organisé à Bercy pour continuer la célébration en grande pompe pour ce trentenaire de la musique haïtienne.

A souligner de plusieurs traits que le coup d’envoi de cette fête a été donné en Haïti lors du bal en tandem avec le groupe KAI, à El Rancho le week-end écoulé.

Richarson Bigot
richardsonwiltesbigot@gmail.com