Des membres du groupe armé « 5 Segond » ont pris le contrôle du tribunal de première instance de Port-au-Prince ce vendredi 10 juin 2022. Quelques heures après avoir pris en otage deux autobus assurant le trajet Port-au-Prince-Miragoâne, remplis de passagers, les hommes de Izo ont pris d’assaut le local du TPI. Grâce à l’intervention de la police nationale d’Haïti, les employés ont pu être évacués à temps mais leurs véhicules et deux voitures de la PNH sont restés garées au TPI, a rapporté l’agence en ligne Métronome.

Des tirs nourris ont été entendus cet après-midi au niveau du Bicentenaire, ce lieu d’attraction touristique des années 1950, devenu infréquentable par rapport aux exactions des bandits armés durant ces 3 dernières années. Ce boulevard qui mène au parlement haïtien, à la douane, à l’autorité portuaire haïtienne, au marché de la Croix des Bossales, à la banque de la république d’Haiti (BRH) et notamment au tribunal de première instance de cette juridiction, est inaccessible.

Cet après-midi, le puissant chef de gang Izo qui dirige Village de Dieu et ses environs, a intimé l’ordre à ses hommes de prendre le contrôle de cet espace destiné à rendre justice.

Ces hommes armés qui imposent leurs lois à la population depuis des années finiront-ils par remplacer les autorités étatiques haïtiennes ?

A rappeler que les habitants de Martissant ont dû abandonner leurs demeures depuis un an par rapport au conflit des gangs armés.

Haïti, quel avenir?

Richarson Bigot