Le gang 400 Mawozo a libéré, dimanche soir, trois autres missionnaires parmi les ressortissants nord-américains enlevés, il y a environ deux mois.


L’annonce a été faite par l’organisation Christian Aid Ministries, ce lundi matin. Néanmoins, l’ONG n’a pas fourni trop de détails concernant les conditions de leur libération.

Elle a souligné, au passage, que les otages libérés sont sains et saufs et semblent être de bonne humeur.