Le directoire du parti politique Élan Démocratique pour la Majorité (EDEM) a déploré, via une note de presse, le mauvais traitement infligé aux compatriotes haïtiens en République dominicaine. EDEM s’est montré très préoccupé par la situation de ces migrants haïtiens. Les autorités dominicaines ne respectent pas le droit de ces compatriotes qui méritent un bien meilleur traitement, croit le directoire de EDEM.

Sont devenues virales sur les réseaux sociaux depuis un certain temps, des vidéos d’agents de l’immigration dominicaine qui maltraitent des Haïtiens. Depuis plusieurs mois, le gouvernement dominicain déporte massivement des Haïtiens en situation irrégulière dans leur pays. Femmes enceintes, enfants, ouvriers, des milliers sont refoulés vers Haïti quasi quotidiennement.

Face à cette triste situation, EDEM tire la sonnette d’alarme, en appelant l’Etat haïtien à tout faire pour remédier à ce problème. Ce parti politique dit déplorer le comportement des autorités dominicaines qui font fi des droits humains.

« Nous condamnons et dénonçons ces actes illégaux de la part du gouvernement dominicain sur les migrants haïtiens lors de leur déportation. Nous condamnons également le silence du gouvernement haïtien également tous les acteurs ayant contribué aux mauvaises gouvernances occasionnant des troubles dans le pays, forçant du même coup à des haïtiens à fuir leur pays natal en quête d’une vie meilleure », peut-on lire dans la note.

En dernier ressort, EDEM appelle à une entente entre toutes forces vives de la nation afin de trouver une alternative pour permettre aux nationaux de vivre dans la dignité et dans la paix dans leur pays.