Rien ne va plus au sein du Secteur Démocratique et Populaire ! La guerre se poursuit au sein de cette structure, dont les membres s’accusent mutuellement sans aucune espèce de scrupules. Comme si en politique le linge sale ne se lave pas en famille, les membres du SDP se prostituent au grand jour, sans ambages.

Ce mercredi 10 août 2022, c’est autour du porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, Daril Balthazar, de répondre à Marjory Michel qui a fait savoir, le mardi 9 août sur les ondes de la RTVC, que « le conflit au sein de SDP est né des insatisfactions des membres de cette structure qui n’ont pas trouvé de poste au sein du Gouvernement ».

En guise de précisions, M. Balthazar déclare que le Secteur Démocratique et Populaire est plutôt insatisfait du non-respect de l’Accord du 11 Septembre par le Premier ministre Ariel Henry. Pour le porte-parole du SDP, Majory Michel n’est purement et simplement que la porte-parole de la Primature.

Rappelons que le dimanche 7 août 2022, Nenel Cassy et consorts ont organisé une assemblée générale dans le but de légitimer leur branche comme étant le véritable et l’authentique Secteur Démocratique et populaire. Dans cette perspective, divers délégués étaient convoqués à Iguana Night-Club en vue de parvenir à cette fin. Sans surprise, Nenel Cassy a été plébiscité comme le représentant officiel de cette structure politique, lors d’un vote par l’assemblée générale du SDP, constituée des délégués des dix départements du pays, des membres et cadres.