Haïti soumet la candidature de la ‘’ Soup joumou’’ au patrimoine culturel immatériel de l’humanité

0
868

« Je viens de soumettre la candidature de la ‘’ Soup joumou’’ au patrimoine culturel immatériel de l’humanité », a confié le jeudi 25 mars, en primeur au Nouvelliste, l’ambassadrice d’Haïti à l’Unesco, Dominique Dupuy. « Le dossier est soumis. Nous avons l’accusé de réception, c’est une nouvelle page qui s’ouvre devant nous », s’est réjoui la diplomate l’air satisfait.

La candidature de la «Soup joumou» est la première soumission d’Haïti au patrimoine culturel immatériel de l’humanité à l’Unesco. Le vote aura lieu en décembre prochain…

Dans un communiqué publié le jeudi 25 mars, l’ambassadrice, déléguée permanente d’Haïti auprès de l’Unesco, Dominique Dupuy, a officiellement informé le pays que la «Soup joumou», « à travers les savoirs, les savoir-faire et les pratiques qui y sont liés, fait aujourd’hui l’objet d’une candidature officielle à l’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, dans le cadre de la Convention de 2003 de l’Unesco. La Soupe de l’indépendance avait été inscrite par le ministre de la Culture, Pradel Henriquez, au Registre national du patrimoine culturel immatériel haïtien dès le mois de décembre 2020. »

« Symbole de l’identité et de la liberté du peuple haïtien, la ‘’Soup joumou’’ est la première soumission haïtienne à cette liste, depuis la ratification par le pays, en 2009, de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel », a précisé l’ambassadrice.

Dominique Dupuy se réjouit du « formidable élan de support et de consentement à cette candidature, venu des quatre coins du pays et même des communautés haïtiennes de l’étranger ».

La délégation permanente d’Haïti auprès de l’Unesco a salué, dans le communiqué, « les efforts et la précieuse collaboration de la Commission nationale haïtienne de coopération avec l’Unesco, de la direction du patrimoine culturel du ministère de la Culture, de l’Université d’État d’Haïti ainsi que de toutes les associations et organisations populaires qui ont porté avec elle cette candidature. Cette première soumission renforce et dynamise la bonne disposition des communautés haïtiennes à faire inscrire leurs savoir-faire et expressions culturelles sur la liste représentative du patrimoine culturel de l’humanité », a affirmé Madame Dupuy.

Source : Le Nouvelliste

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici