L’Amérique se recueille samedi pour les vingt ans du 11-Septembre au cours de cérémonies d’hommage aux quelque 3.000 morts des attentats d’Al-Qaïda, dans une ambiance alourdie par le retrait américain chaotique d’Afghanistan. L’Amérique se recueille samedi pour les vingt ans du 11-Septembre au cours de cérémonies d’hommage aux quelque 3.000 morts des attentats d’Al-Qaïda, dans une ambiance alourdie par le retrait américain chaotique d’Afghanistan. 

L’Amérique se recueille samedi pour les vingt ans du 11-Septembre au cours de cérémonies d’hommage aux quelque 3.000 morts des attentats d’Al-Qaïda, dans une ambiance alourdie par le retrait américain chaotique d’Afghanistan.