En début du mois de janvier, le gouvernement américain a mis sur pied un programme humanitaire pour quatre pays à savoir Haïti, Venezuela, Cuba et Nicaragua. Sans imposer de quota aux pays bénéficiaires, trente mille ressortissants seront accueillis chaque mois aux États-Unis. Ce mercredi 25 janvier 2022, 20 États ont porté plainte contre l’administration Biden. Officiellement, une plainte a été déposée devant le juge Drew B. Tipson.

Vingt États décident de prendre à partie ce programme migratoire lancé par le Président Joe Biden. Lequel programme viole la loi fédérale sur l’immigration américaine, ont-ils argumenté.

Estimant que cette décision ne cadre pas avec la loi américaine, ces vingt États, pour la plupart républicain, ont intenté une action en justice contre l’administration Biden-Harris.

C’est le juge Drew B. Tipson qui a la charge de ce dossier. Ce dernier a été nommé par l’ancien président Donald Trump et avait déjà cassé de nombreuses décisions prises par Joe Biden.

Les 20 États qui poursuivent le DHS sont le Texas, l’Alabama, l’Alaska, l’Arkansas, la Floride, l’Idaho, l’Iowa, le Kansas, le Kentucky, la Louisiane, le Mississippi, le Missouri, le Montana, le Nebraska, l’Ohio, la Caroline du Sud, le Tennessee, l’Utah, la Virginie occidentale et le Wyoming. La plainte a été formellement déposée devant le tribunal fédéral de Victoria, au Texas ce 25 janvier 2023.

Richarson Bigot

Richardsonwiltesbigot@gmail.com