Les policiers du groupe dénommé « Fontom 509 » ont gagné les rues ce vendredi 20 novembre, moins d’une semaine après l’entrée en fonction du nouveau DG de la PNH, Léon Charles. Agressifs, ils ont mis le feu dans environ neuf véhicules.

Au moins huit voitures incendiées par les « Fantômes » sont immatriculées Service de l’État (SE). Un trailer transportant des marchandises a également péri sous les flammes à proximité du Service de l’Émigration et de l’Immigration à Lalue.

La situation est tendue à Port-au-Prince et ses environs. Les « policiers protestataires » réclament un salaire de base de 50. 000 gourdes, et un frais mensuel de 25. 000 sur leur carte de débit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici