L’ancien footballeur haïtien, Johnny Descolines, a été libéré 24 heures après son enlèvement à Delmas 33, dans la soirée du mercredi 21 octobre.

En échange de sa libération, les ravisseurs avaient exigé de sa famille une rançon évaluée à plus de 500 mille dollars US.

Libéré dans la nuit du 22 au 23 octobre, aucune information n’a filtré sur un éventuel versement de rançon aux kidnappeurs, par la famille de l’ancienne gloire du football haïtien.

Les cas de kidnapping sont en nette recrudescence ces derniers jours en Haïti. Les autorités chargées de la sécurité des vies et des biens des citoyens sont, semble-t-il, parties en vacances.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici