Dans un discours d’une gravité rare, Joe Biden a chargé jeudi Donald Trump, qui a « tenté d’empêcher un transfert pacifique du pouvoir », promettant de ne laisser « personne mettre le couteau sous la gorge de la démocratie américaine ».

Dans un discours d’une gravité rare, Joe Biden a chargé jeudi Donald Trump, qui a « tenté d’empêcher un transfert pacifique du pouvoir », promettant de ne laisser « personne mettre le couteau sous la gorge de la démocratie américaine ».[#item_full_content]