Moustafa al-Kazimi a parlé d’une « tentative d’assassinat ratée », « d’une agression lâche », et a appelé au « calme et à la retenue de la part de tous pour le bien de l’Irak ».

Moustafa al-Kazimi a parlé d’une « tentative d’assassinat ratée », « d’une agression lâche », et a appelé au « calme et à la retenue de la part de tous pour le bien de l’Irak ».[#item_full_content]