En Iran, l’adultère est passible de la peine de mort par lapidation, selon l’article 104 du Code pénal. Le choix est laissé au juge d’opter pour la pendaison au lieu de la lapidation.

En Iran, l’adultère est passible de la peine de mort par lapidation, selon l’article 104 du Code pénal. Le choix est laissé au juge d’opter pour la pendaison au lieu de la lapidation.[#item_full_content]