La semaine dernière, le gouvernement israélien a autorisé la réalisation de tests antigéniques à domicile afin d’éviter la surcharge dans les centres de dépistage. Une plateforme de livraison a donc décidé de proposer également des tests. En scooter, les livreurs se fournissent dans les pharmacies partenaires et déposent les paquets devant les portes. Ce lundi, toutes les 3 secondes, une personne commandait un test antigénique.

La semaine dernière, le gouvernement israélien a autorisé la réalisation de tests antigéniques à domicile afin d’éviter la surcharge dans les centres de dépistage. Une plateforme de livraison a donc décidé de proposer également des tests. En scooter, les livreurs se fournissent dans les pharmacies partenaires et déposent les paquets devant les portes. Ce lundi, toutes les 3 secondes, une personne commandait un test antigénique.[#item_full_content]