« Ma famille ne va pas fuir n’importe où, car c’est notre maison ici », a expliqué Sasha, réveillée ce jeudi matin par des explosions à Karkiv, deuxième ville ukrainienne.

« Ma famille ne va pas fuir n’importe où, car c’est notre maison ici », a expliqué Sasha, réveillée ce jeudi matin par des explosions à Karkiv, deuxième ville ukrainienne.[#item_full_content]