De retour de Moscou, Cédric Faiche explique avoir eu du mal à trouver le mot « guerre », qui est interdit en Russie où les autorités parlent d’une « opération militaire spéciale » en Ukraine.