La presse haïtienne est-elle désormais la nouvelle cible des kidnappeurs? La journaliste Frantzie Siméon a été enlevée ce jeudi soir à la Rue 3 (Avenue Christophe), alors qu’elle s’apprêtait à rentrer chez elle, selon des proches de la victime contactés.

Durant son parcours, elle a travaillé à MINUSTAH FM et à la Radio Télévision Nationale d’Haïti (RTNH). Animatrice de talent confirmé, Frantzie Siméon participe occasionnellement à l’émission de Bregard Anderson « Canal Musical » à RTVC.

Pour l’heure, aucune information n’est disponible concernant le montant qu’auraient réclamé les ravisseurs en échange de sa libération.