Depuis 12 jours, ils vivent loin de la lumière du jour dans de petites pièces aux plafonds bas : des habitants de Kiev ont choisi la sécurité (toute relative) des souterrains de la ville. Sous terre, la vie s’organise peu à peu comme ont pu le constater nos envoyés spéciaux.

Depuis 12 jours, ils vivent loin de la lumière du jour dans de petites pièces aux plafonds bas : des habitants de Kiev ont choisi la sécurité (toute relative) des souterrains de la ville. Sous terre, la vie s’organise peu à peu comme ont pu le constater nos envoyés spéciaux.[#item_full_content]