L’étau judicaire se resserre autour de Kondagana. Le parquet de Port-au-Prince demande à la DCPJ de prendre les dispositions nécessaires pour rechercher et mettre en état le policier Jean Josué Clotaire de son vrai nom.

En effet, le chanteur du groupe Barikad Crew est accusé par la clameur publique d’avoir assassiné le citoyen Ely Vertil, le 26 janvier dernier à Canapé-vert.

Dans un document en date du jeudi 10 février, le parquet de Port-au-Prince a demandé à la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) de prendre les dispositions nécessaires pour arrêter et mettre en état, le policier Jean Josué Clotaire connu sous le nom de Kondagana. Cette disposition signée par le substitut commissaire du gouvernement Jenty Souvenir fait suite à un ordre d’interdiction de départ à l’encontre de l’agent de police.