L’île de la Barbade s’est défaite de la couronne britannique et ne reconnaît plus Elizabeth II comme cheffe d’État. Une cérémonie a eu lieu ce mardi pour célébrer la transition de la monarchie vers un régime républicain, 55 ans après la déclaration d’indépendance du pays. Sandra Mason, jusque-là gouverneure générale du pays, est devenue la première présidente de la République. Le prince Charles a donné un discours dans lequel il a qualifié l’esclavage, dont ont été victimes les populations locales pendant plusieurs siècles, « d’atrocité épouvantable ».

L’île de la Barbade s’est défaite de la couronne britannique et ne reconnaît plus Elizabeth II comme cheffe d’État. Une cérémonie a eu lieu ce mardi pour célébrer la transition de la monarchie vers un régime républicain, 55 ans après la déclaration d’indépendance du pays. Sandra Mason, jusque-là gouverneure générale du pays, est devenue la première présidente de la République. Le prince Charles a donné un discours dans lequel il a qualifié l’esclavage, dont ont été victimes les populations locales pendant plusieurs siècles, « d’atrocité épouvantable ».[#item_full_content]